Non, Merci Personnalisez votre expérience! Vous venez au festival... Entre amis ? En famille ? Code postal Merci et bon Festival! Ajouter à votre calendrier Imprimer Soumettre 12 h à 20 h Activités Spectacles Il n'y aucun spectacle pour ces heures. 20 h à la fermeture Activités Spectacles Il n'y aucun spectacle pour ces heures. Il n'y a aucune activité pour ces heures. Ajouter une activité Ajouter un spectacle En vedette sur la Scène Loto-Québec Adulte Enfant Adulte - SAMEDI Forfait Famille Forfait Famille - Samedi Envolée AM (6h) Envolée PM (18h) Vous devez sélectionner au moins un produit
Blogue

Démystifier la montgolfière

La montgolfière, située au cœur de notre festival, est sans aucun doute un aéronef des plus intrigants. Impressionnante en taille et haute en couleur, la montgolfière à toujours su émerveiller petits et grands, mais qu’en est-il de son fonctionnement? Qu’est-ce qui permet à cet immense ballon de s’élever dans le ciel, puis d’en redescendre plusieurs kilomètres plus loin? Voilà quelques-unes des nombreuses questions auxquelles Daniel Turcotte, pilote depuis bientôt 30 ans et Balloonmeister pour l’International de Montgolfière de Saint-Jean-sur-Richelieu depuis 1998, a répondu afin de nous éclairer sur le sujet.

Daniel Turcotte

 

Q : Qu’est-ce qu’un Balloonmeister et d’où vient ce terme?

R : Le mot Balloonmeister vient de l’allemand et existe depuis les tout premiers festivals de montgolfières. Le Balloonmeister est en charge de déterminer si les envolées auront lieu ou non!

Q : Les montgolfières fonctionnent-elles toutes de la même manière?

R : Les ballons à air chaud, comme ceux que l’on peut observer lors du festival, oui. Cependant, il existe trois types de ballons : les ballons à air chaud, les ballons au gaz, et les ballons Rozière, qui combinent les fonctionnements des ballons au gaz et à air chaud. Aujourd’hui, nous nous intéresserons aux ballons à air chaud, puisque ce sont ceux-là que vous pouBallonrrez admirer du 13 au 21 août.

Q : Quelles sont les différentes composantes de la montgolfière?

R : La montgolfière peut être divisée en trois parties : l’enveloppe, la nacelle et les brûleurs. L’enveloppe, c’est la toile, le grand ballon coloré qui se gonfle. Composée de nylon, l’enveloppe est ignifuge et résiste aux déchirures. Évidemment, elle perd de ses propriétés avec le temps, d’où sa durabilité variable entre 200 et 600 heures de vol, dépendamment de la qualité du nylon utilisé. La nacelle, c’est le panier dans lequel les passagers prennent place afin de vivre une envolée. Elle est fabriquée à partir d’osier car il s’agit d’un matériel résistant, léger et qui garde bien sa forme. Les brûleurs, quant à eux, sont reliés aux réservoirs de gaz et réchauffent l’air emprisonné dans l’enveloppe.

Q : Par quel phénomène la montgolfière s’élève-t-elle dans le ciel?

R : Vous avez possiblement déjà entendu que l’air chaud est plus léger que l’air froid. En fait, l’air chaud prend de l’expansion. La masse étant donc répartie sur un plus grand volume, elle est plus légère que l’air ambiant, qui lui, est plus dense. Résultat : la montgolfière s’élève!

Q : Quelles sont les conditions météorologiques idéales pour un vol en montgolfière?

R : Tout d’abord, il faut éviter les thermiques. On parle de thermiques lorsque la lumière du soleil est absorbée par le sol et crée des colonnes d’air chaud à certains endroits. Voilà pourquoi il est préférable de voler tôt le matin ou en début de soirée, puisque le soleil ne frappe pas la terre de façon perpendiculaire, le sol emmagasinant alors moins la chaleur. De plus, il est préférable de voler lorsque la température est fraîche, considérant que l’air du ballon doit être plus chaud que l’air ambiant. Il devient donc difficile d’effectuer des envolées en périodes de canicules. Évidemment, il ne doit pas pleuvoir, la pluie alourdissant le ballon. En fait, il ne doit pas y avoir de cellule orageuse à 25 milles nautiques (près de 50 km) à la ronde en direction du site. Finalement, en ce qui concerne le vent, il doit être faible au sol (moins de 8 nœuds/16kmh) afin de faciliter le gonflement du ballon. Dans les airs, il doit y avoir un minimum de vent si l’on ne veut pas faire du surplace!

Q : Peut-on diriger une montgolfière?Flotille

R : Oui, jusqu’à un certain point. Dû à la force de Coriolis, le ballon aura toujours une tendance vers la droite en altitude. De plus, il est possible de trouver différents vents en fonction de l’altitude, et donc de donner une nouvelle direction au ballon en les empruntant.

Q : Quelle distance peut-on parcourir en montgolfière?

R : C’est difficile d’y mettre un chiffre exact : cela dépend toujours de la vitesse du vent ainsi que du poids de la nacelle.

Q : Comment devient-on Balloonmeister?

R : Il est primordial que les Balloonmeisters aient une excellente connaissance des transports aériens. Ils sont donc souvent pilote d’avion de formation et ont plus de 500 heures de vol de montgolfière derrière la cravate.

Q : Quel est l’endroit le plus inusité où vous avez déjà posé une montgolfière?

R : Une femme s’était fait offrir un vol en montgolfière afin de souligner son anniversaire. Je suis parvenu à poser la montgolfière dans sa cour arrière, au milieu de tous ces invités! Elle n’en revenait tout simplement pas!

Daniel est décidément un passionné de la montgolfière! Peut-être aurez-vous la chance de le saluer sur le site du festival en août prochain, alors qu’il donnera le signal des envolées aux 125 montgolfières qui coloreront le ciel de Saint-Jean-sur-Richelieu…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués d'une *